Cloud Computing World Expo & Soluctions Datacenter Management – 21 & 22 MARS 2018 – PARIS

Cloud Computing World Expo & Soluctions Datacenter Management

9ème Edition de l’évènement incontournable du Cloud et des Datacenters

21 & 22 MARS 2018 – PARIS PORTE DE VERSAILLES

 

LES CONFÉRENCES

 Mercredi 21 mars 2018

 10h00 – 10h50 :  Le Cloud, puissant levier de la transformation digitale et stratégique des organisations (partie 1)
Quelles sont les meilleures stratégies pour capitaliser sur l’IoT, IA, Big Data, Analytics, le collaboratif ?
Qu’il s’agisse de Cloud privé et/ou public, le SI se transforme en profondeur pour répondre aux attentes « services à la demande » des métiers, avec une flexibilité croissante.

10h00 – 10h50 : Datacenters 2020 : des enjeux au maillage en construction

Quels centres de données faut-il construire pour servir les besoins de la prochaine décennie ? La connectivité des entreprises, l’IoT, les crypto-monnaies, le télétravail, les chatbots, la smart city ont des exigences distinctes. Ces applications peuvent favoriser l’implantation de nouveaux datacenters. A quoi ressemblera l’état de l’art de la décennie 2020 ? Quelles infrastructures peut-on anticiper, combiner, se préparer à piloter ? Des zones de surchauffe énergétique ou thermique sont-elles à craindre ? Quels sont les principaux facteurs de risques en Ile de France et en régions ? Quelles technologies émergentes pourront transformer le paysage actuel des datacenters et la distribution des traitements et des données numériques ?

 11h00 – 11h50 : Faire migrer l’IT ‘legacy’ (SI existant, historique) vers le Cloud : faisabilité et exécution

Une grande partie du SI d’entreprise est, en théorie, « migrable » sur le Cloud. Mais avec quelle approche, quelle méthodologie ? Dans quelle mesure les migrations vers le Cloud sont-elles automatisables ? Quels sont les points délicats à surveiller ?

 11h00 – 11h50 : DCOS, low code, multi-cloud : l’usine numérique gagne en agilité, stabilité et efficience

Flexibilité, résilience, intégration continue… Comment concilier ces objectifs apparemment opposés ? Quels sont les défis d’intégration en environnement cloud hybride ? Quelle automatisation retenir, où et comment ? Qu’est-ce que le low code et à qui s’adresse-t-il vraiment ? Le DCOS est-il l’ultime étape après les conteneurs applicatifs ?

 12h00 – 12h45 : Comment optimiser les coûts d’exploitation, rentabiliser et industrialiser la production IT

Tandis que le Software-Defined Datacenter s’apprête à chahuter les équipements en place et l’outillage d’administration, faut-il intégrer sans cesse de nouvelles technologies, fussent-elles à peine mûres ? Quand, comment investir pour préserver la marge et réduire le TCO ? L’orchestrateur de services devient-il une pièce maîtresse ? Comment l’adopter au mieux ? Suivi d’actifs, maintenance, arbitrages.

 12h00 – 12h50 Stratégie de développement ‘Cloud first’ : doit-on concevoir toutes les nouvelles applications sur le Cloud ? 
Les options sont à la fois techniques et financières. Les applications existantes – le ‘legacy’ – doivent être prises en compte, au moins pour l’interopérabilité. Comment lever les dernières contraintes qui limitent l’adoption du cloud ? Comment accompagner le nécessaire changement organisationnel et culturel ?

14h00 – 14h50 : Cloud et Intelligence artificielle : domaines d’usage et réalisations concrètes
Le Cloud se confirme comme étant une plateforme très pertinente pour l’Analytics, le prédictif et l’IA. Des applications sortent du lot.  Dans quels secteurs d’activité, pour quels métiers ?

Frédéric Charles, Directeur Stratégie, SUEZ Smart Solutions

 14h00 – 14h50 : La conformité ePrivacy / GDPR : des enjeux aux procédures et outils à adapter

Quel est l’impact des règlements européens sur la protection des données à caractère personnel ? Comment traduire les nouvelles règles en procédures concrètes ? Comment s’organiser dans l’entreprise ? Comment tracer les traitements sur les données à caractère personnel, préserver l’intégrité des données ? Quid des développements internes ? Pourquoi et comment adopter l’approche Privacy by Design ?  Comment concilier ces mesures avec la transparence et l’ouverture du S.I. ? Comment devenir conforme à l’échelle d’un datacenter mutualisé, multi-locataires?

 15h00-15h50 : Coûts cachés, coûts réels : le Cloud privé peut-il rivaliser avec le cloud public sur le plan financier ?  Quel est le bilan économique / ROI ?
Pour quelle masse critique ? La réalité du ROI du Cloud privé est relativement bien cernée. Sur le Cloud public, comment rester vigilant face aux augmentations tarifaires ? Y-a-t-il réellement des coûts cachés ?

 15h00 – 15h50 – Fibre optique : bâtir, tester, maintenir des interconnexions à très haut débit

Le nombre croissant de services cloud professionnels requiert une généralisation du très haut débit. Que va changer le plan THD du gouvernement dans les villes et dans les zones blanches ? L’installation et l’éclairage de fibres optiques est-elle réservée à quelques opérateurs seulement ? Comment la filière industrielle évolue-t’elle ? Quelles sont les formations et compétences recherchées ? Les investissements actuels sont-ils à la hauteur des enjeux et du maillage espéré ? Les réseaux 4G et 5G offrent-ils une alternative suffisante ? Quels sont les principaux défis à relever, du déploiement à la mise en œuvre, en passant par l’optimisation et l’exploitation

 16h00- 16h50 : Réversibilité des contrats Cloud : la réalité du terrain, vécue par les utilisateurs.

Le changement de ‘sourcing’ n’est pas un scénario théorique. Que faut-il exiger des ‘providers’ ? Peut-on pratiquer le multi-sourcing sur le Cloud ? Comment s’organiser ? Quelles sont les clauses importantes ?

 Jeudi 22 mars 2018

 10h00 – 10h50 : Table ronde 1bis : Le Cloud, puissant levier de la transformation digitale et stratégique des organisations (partie 2)
Quelles sont les meilleures stratégies pour capitaliser sur l’IoT, IA, Big Data, Analytics, le collaboratif ?
Qu’il s’agisse de Cloud privé et/ou public, le SI se transforme en profondeur pour répondre aux attentes « services à la demande » des métiers, avec une flexibilité croissante.

 10h00 – 10H50 – Capteurs connectés, ITSM, DCIM. L’IA au service du pilotage du datacenter

Intelligence Artificielle et objets connectés (IoT) entrent au service du datacenter. Pour quelle administration unifiée ? Comment optimiser les infrastructures et les superstructures simultanément ? Quelles opportunités offrent la consolidation des référentiels d’équipements, de traitements, de données, de prestataires, etc ? Quelles sont les limites de l’exercice ?

 11h00 – 11h50 : Réussir sa stratégie « multi-cloud » et Cloud hybride : Comment s’y retrouver et comment s’organiser ?

Ce qu’apportent les plateformes de gestion cloud (CMP) ou les solutions de gestion des opérations informatiques (ITOM). L’hybridation de l’IT devient-elle inéluctable ?

11h00 – 11h50 : Les métiers et bonnes pratiques du datacenter : expertises, talents recherchés

Les architectures et applications cloud conduiront plus d’une entreprise sur deux à mettre à jour leurs centres de données (55% selon IDC d’ici à la fin 2020). Quelles sont les attentes prioritaires, les métiers et compétences nécessaires à présent ? Va-t’on assister à une rationalisation des workloads, à une déferlante de micro-services et de réseaux définis par logiciels (SDN) ? Les micro-datacenters automatisées, en agences et en bordure de réseau, sont-ils en passe de se généraliser ? Comment et par qui seront-ils pilotés ?

 12h00 – 12h50 : Les Clouds « souverains » de 2ème génération s’affichent publiquement : quels sont leurs atouts différenciateurs ? Quel intérêt pour les entreprises ou organisations ? Jusqu’où faire confiance à un ‘provider’ hors Union Européenne même s’il possède des datacenters sur le territoire européen ? A quelles conditions contractuelles, tarifaires ?

Alain Merle, Directeur de Projet, DINSIC

12h00 – 12h45 – Protection, supervision et maintenance des serveurs et fermes de serveurs

Les garanties et contrats de maintenance des constructeurs face aux services managés du cloud et de la tierce maintenance. Faut-il consacrer une surveillance spécifique à certains actifs IT, et notamment aux clusters ?

14h00 – 14h50 : Conteneurisation, micro-services et succès des offres PaaS sur le Cloud : la nouvelle donne de la portabilité des développements. Comment composer et distribuer au mieux les nouveaux services ? Quels enjeux pour l’agilité des organisations dans le contexte IaaS et PaaS ?

 14h00 – 14h50 – Hyperconvergence et segmentation réseau, fondations du cloud computing

Les logiciels des serveurs tout-en-un sont-ils en train de devenir l’OS du cloud computing ? La scalabilité, l’élasticité et la simplicité d’administration sont-elles au rendez-vous ? L’approche muli-cloud devient-elle la norme ? Comment gouverner ses données et ses applications professionnelles dans un environnement composé de prestataires cloud aux socles d’infrastructures distincts ? Comment combiner l’agilité, l’efficacité, la montée en charge et la maîtrise des coûts à chaque instant ?

 15h00 – 15h50 : Cloud et transformation de la DSI : les métiers prennent le lead ? Quel nouveau partenariat avec les métiers ? 
Quelle gouvernance, quelle approche et quelles solutions pour établir de nouvelles relations ?
Plus grande réactivité, mise à disposition d’offres internes « à la demande » sur catalogue. Comment organiser le changement ? Quelles compétences sont requises ? Quels outils ?

16h00 – 16h50 : Cloud et qualité de service : la nécessité de suivre ressources consommées et service rendu.
Quels sont les outils de monitoring les plus pertinents ? Que proposent les acteurs du Cloud public ? Comment harmoniser la QoS dans un contexte multi-clouds ?

 

Pour plus d’informations ici