Nos meilleurs conseils pour assurer la sauvegarde de vos données

Nos meilleurs conseils pour assurer la sauvegarde de vos données.

 

Conseil #1 : ne pas tout conserver sur son ordinateur

Le matériel informatique tend à devenir de plus en plus fiable, tout en offrant des performances toujours plus accrues et des modalités de protection toujours plus puissantes. Des garanties permettent également d’assurer une plus longue longévité au matériel et des entreprises se sont même spécialisées dans la récupération de données sur disque dur. Malgré tout, vous n’êtes pas à l’abri d’une erreur humaine (mauvaise manipulation, casse…) ou matérielle, qui pourrait entraîner une perte de données et de temps précieux.

 

Conseil #2 : ne pas miser sur le tout local

Fini le temps des sauvegardes « à l’ancienne » sur supports physiques (CD / DVD, clef USB ou disque Disque Dur Externe), le serveur est aujourd’hui un incontournable ! Cependant, et nous en parlerons dans notre article « Pourquoi le backup de vos données est-il si stratégique ?« , choisir de faire reposer ses sauvegardes uniquement sur un serveur local est à plutôt dangereux.

Si votre entreprise fait l’objet d’une inondation, d’un incendie ou subit un cambriolage malgré toutes les précautions prises en terme de sécurité, ce sont des années de travail que vous risquez de perdre.

De plus, si ce serveur vous sert également au quotidien pour assurer le partage en interne comme à l’externe, vous l’exposez à des risques non négligeables : action involontaire, téléchargement de logiciels malveillants, etc. Vos sauvegardes s’en retrouvent ainsi menacées.

 

Conseil #3 : privilégier la sauvegarde automatique

Pensez-vous que l’administrateur système de votre entreprise voue une passion débordante à regarder des jauges de chargement durant des heures ? Nous ne pensons pas que ce soit une solution optimale tant en termes d’épanouissement pour lui, de « rendement » que de fiabilité. L’erreur humaine reste possible… Vous pouvez aujourd’hui faire confiance aux solutions logicielles permettant d’automatiser les opérations de sauvegarde et de restauration. À condition de choisir la bonne, parmi celles éprouvées et reconnues sur le marché (vous pouvez oublier celle développée par le neveu de votre cousin Willy !)

 

Conseil #4 : ne pas faire du tarif le premier critère de choix de votre fournisseur

Nous vous recommandons d’étudier quelques aspects plus techniques pour faire le choix du BON fournisseur :

  • la localisation des data center : optez pour un prestataire proche de votre entreprise. Vous pourrez ainsi visiter les locaux et/ou échanger directement avec l’hébergeur…
  • les engagements sécurité : soyez attentif aux mesures de protection mises en place pour les locaux des data center (accès badgé, caméras de surveillance, proximité d’une caserne de pompiers…). De plus, les modalités de cryptage sont un critère de sérieux et de professionnalisme. Enfin, la réplication des données (idéalement dans 3 endroits distincts) vous assurera une sécurité absolue quant à la pérennité de vos données
  • la disponibilité : qu’il s’agisse des équipes support ou de l’accès à vos données, misez sur un fournisseur offrant une haute disponibilité.

Petit conseil supplémentaire : un fournisseur de confiance doit répondre aux critères de la norme TIER III à minima.

 

Alors, si vous voulez éviter de faire capoter en beauté vos projets de sauvegarde, suivez tous ces « bons conseils »… Et n’hésitez pas à vous rapprocher si besoin est, de nos équipes réparties sur l’ensemble du territoire. TOTAL CLOUD, à votre service !

Pourquoi le backup de vos données est-il si stratégique ?

Pourquoi le backup de vos données est-il si stratégique ?

Non le backup (ou sauvegarde des données) n’est pas la panacée d’une bande de geeks qui inventent de nouveaux besoins et leurs solutions associées ! En effet, pour les plus « vieux » d’entre nous, souvenez-vous qu’à l’époque nous faisions déjà des sauvegardes sur de bonnes vieilles disquettes. Retrouvez à cet effet notre prochain article sur nos meilleurs conseils pour assurer la sauvegarde de vos données.

Bref, les technologies et pratiques autour du backup ont certes évolué, mais la sauvegarde doit rester un enjeu prioritaire pour les entreprises. Pourquoi ? Réponse dans cet article.

 

BackupVos données, votre patrimoine immatériel

Les infrastructures informatiques ont connu des évolutions majeures depuis l’ère de la disquette… Là où autrefois nous travaillions de manière individuelle sur des postes informatiques personnels, les entreprises ne peuvent plus aujourd’hui se passer d’un serveur, qu’il soit virtuel ou non. À ce sujet pour les plus novices d’entre vous, nous vous proposons à la lecture, un article dédié :  miser sur des serveurs virtuels, le renouveau de votre infrastructure informatique.

Nos modalités de travail tendent vers toujours plus de partage et de travail collaboratif, sur tous types de device, n’importe où et n’importe quand.

Des serveurs centraux permettent ainsi de stocker l’ensemble des documents créés par tout à chacun : rapports stratégiques, fichiers de travail, informations comptables… bref, un patrimoine immatériel précieux au travail de tous, dont la perte pourrait avoir des conséquences dramatiques.

 

backup donnéesbackup donnéesParce que le risque 0 n’existe pas…

Vous pouvez en effet vous heurter à deux types de défaillances pouvant amener à la destruction de ce patrimoine immatériel : matérielles et numériques.

Vous n’êtes pas à l’abri de mauvaises manipulations et d’erreurs humaines (suppression de documents, chute du matériel informatique…). Bien plus grave encore, vos locaux et donc vos supports de sauvegarde, papiers et matériels peuvent être victimes d’un incendie, d’une perte, d’un vol, ou encore d’une défaillance matérielle. Ainsi, vos documents qu’ils soient numériques ou physiques seraient définitivement perdus et irrécupérables. Disposer d’une copie de ces données hautement stratégiques est une sécurité indispensable.

Trop souvent sous-estimés, les risques numériques sont pourtant LE « cheval de troie » des infrastructures informatiques : shadow-it, absence de mises à jour logicielles, rançonning… Le risque est alors d’infester avec des virus et malwares en tous genres, les disques durs et de répandre l’infection au niveau de l’entreprise.

Pour rappel, que vous soyez au sein d’une société de 200 personnes, d’une PME ou encore d’une auto-entreprise, les données de vos clients doivent être ultra-protégées : toute entreprise est tenue de prendre toutes les précautions nécessaires pour préserver la sécurité des données et notamment empêcher qu’elles soient endommagées, déformées ou que des tiers non autorisés y aient accès (loi du 6 janvier 1978 renforcée récemment par la nouvelle réglementation européenne, depuis le 25 mai de cette année pour la RGPD).

Pour votre confort, votre tranquillité mais aussi pour rester compétitifs, vous devez donc miser sur un système de backup efficient.

 

intérêt backup De nouvelles modalités de backup

Les technologies de backup évoluent elles aussi avec les nouveaux usages et modalités de travail. L’avènement du Cloud a permis de démocratiser les technologies de backup en ligne (appelées aussi Cloud Computing) et d’offrir ainsi une assurance supplémentaire contre tout incident matériel et numérique. En effet, une sauvegarde immatérielle reste intacte.

D’un point de vue matériel, votre serveur de backup sera vraisemblablement externalisé au sein d’un data center, idéalement certifié à minima TIERS III. D’un point de vue logiciel, des applications telles que EMC Avamar permettent d’assurer rapidement la sauvegarde quotidienne et la restauration d’environnements virtuels, bureaux distants, applications d’entreprise, serveurs NAS et ordinateurs de bureau/portables. Point plus de détails ici ! Pour plus d’informations, nous vous invitons à prochainement lire notre article « nos meilleurs conseils pour assurer la sauvegarde de vos données ».

Oui les usages et les technologies de backup ont évolué ! Mais les enjeux de sauvegarde restent prégnants au sein de tous types d’entreprises. N’oubliez pas que 90% des entreprises qui subissent une perte de données importante ferment dans les 5 ans qui suivent…

 

Si vous vous sentez perdu dans cette jungle du backup, n’oubliez pas que des professionnels peuvent vous aider dans le choix de la solution la plus adaptée à vos besoins et à votre organisation… À bon entendeur !