Mission n°1 : fiabiliser l’hébergement de ses données

Mission 1 : fiabiliser l'hébergement de ses données

La solution d’un serveur hébergé et protégé dans une pièce dédiée au sein même de l’entreprise n’est plus une solution pérenne (failles de sécurité, risques de piratage, coûts d’exploitation exponentiels, etc. ).

 

Réussir la mission de fiabiliser l’hébergement des données passe donc nécessairement par l’externalisation de services auprès de professionnels du domaine, qu’il s’agisse de serveurs dédiés (serveurs exclusivement réservés) ou de son petit frère de plus en plus en vogue auprès des petites et moyennes entreprises, le serveur virtuel (ou mutualisé).

L’avenir est à la virtualisation

Sachez qu’un serveur, quel qu’il soit, n’est utilisé en moyenne qu’à hauteur de 15% de ses capacités, soient 85% inexploitées ! C’est donc là que la virtualisation trouve toute sa place et son intérêt : le fonctionnement de plusieurs systèmes d’exploitation en même temps sur un seul et même serveur physique permet d‘optimiser l’espace, la consommation des ressources physiques, la puissance du matériel utilisé et de réduire considérablement l’impact écologique.

Pour plus de précisions à ce sujet, nous vous invitons à consulter cet article dédié : miser sur des serveurs virtuels, le renouveau de votre infrastructure informatique.

Bien choisir sa solution d’hébergement

Avec l’avènement du Cloud et la démocratisation de l’accès à la fibre, de nombreux fournisseurs sont donc aujourd’hui à même de fournir des solutions de stockage virtuel fiables, sécurisées et « économiques ». Cependant, à performances et tarifs quasi-similaires, la qualité de service est LE point de différenciation qu’il est nécessaire d’apprécier pour profiter d’une prestation fiable, complète et entièrement satisfaisante. En effet, selon un rapport publié par le spécialiste dans l’analyse stratégique de l’industrie des réseaux et des télécommunications Ovum, 1/4 des entreprises européennes ne sont pas satisfaites de leur fournisseur Cloud.

Pour bien choisir son fournisseur de serveur virtuel, ce dernier se doit de répondre à minima, aux exigences de la norme Tiers 3 et faire état précisément, de ses engagements en terme de :

  • sécurité des données : sécurisation, protection, redondance des données
  • disponibilité : répartition de charges, backups, maintenance, support
  • scalabilité : évolution de l’offre en fonction de vos besoins et en totale transparence
  • qualité : des composants, logiciels ou matériels utilisés au sein des data center utilisés
  • autonomie : mise à disposition d’outils simples et intuitifs de supervision
  • expérience : ancienneté, structure financière, témoignages et retours d’expérience clients…

Un prestataire disposant de ses propres data center (housing) est de surcroît un gage de sécurité et de confort pour tout un chacun.

Mission accomplie avec brio, Monsieur Hunt !

Rendez-vous très prochainement pour votre seconde mission autour du backup

Laisser un commentaire