Bien choisir son fournisseur de serveur virtuel

Vous avez pris la décision de vous lancer dans le Cloud et de miser sur des serveurs virtuels. Excellente décision ! Cependant, selon un rapport publié par le spécialiste dans l’analyse stratégique de l’industrie des réseaux et des télécommunications Ovum, 1/4 des entreprises européennes ayant fait le choix du Cloud, ne sont pas satisfaites de leur fournisseur : mauvaises performances, manque de support personnalisé, etc.

Afin de vous aider dans le choix de votre fournisseur de serveur virtuel, voici quelques conseils pratiques et critères à bien prendre en considération.

Serveur virtuel

Critère #1 : la sécurité de vos données

datacenters en FranceLa sécurité est la clef de voûte du choix d’un bon prestataire pour la virtualisation de vos serveurs. Assurez-vous que l’accès aux datacenters exploités soient ultra-sécurisés, protégés et accessibles rapidement en cas d’interventions en urgence. De plus, un bon fournisseur doit assurer la redondance de vos données.

 

Critère #2 : la disponibilité

Votre futur prestataire doit être capable de s’engager quant à :

  • une haute disponibilité de vos données (répartition de charges entre plusieurs serveurs ou load balancing)
  • des backups rapides de restauration
  • des périodes de maintenance qui ne doivent aucunement impacter la continuité de service
  • un support technique dédié et disponible 7 jours sur 7, et 24 heures sur 24.

Critère #3 : la scalabilité

Votre offre de services doit évoluer en fonction de vos besoins actuels et futurs, en totale transparence quant aux coûts induits (augmentation de la capacité de stockage, amélioration de la RAM…).

Critère #4 : la qualité des matériels utilisés

datacentersQu’il s’agisse des composants informatiques (baies, serveurs, onduleurs, etc.), logiciels ou matériels (équipements des locaux), votre prestataire doit être à même de vous certifier de la qualité de l’ensemble des composantes des datacenters utilisés.

 

Critère #5 : l’autonomie

Vous pourriez également vouloir garder la main sur votre infrastructure et réaliser par vous même, des opérations de maintenance sans intervention de votre prestataire. Ce dernier se devra donc de mettre à votre disposition, des outils simples et intuitifs de supervision.

Critère #6 : l’expérience

Si votre fournisseur bénéficie d’une expérience avérée dans le domaine, c’est un premier gage de confiance. Renseignez-vous sur son ancienneté ainsi que sa structure financière pour ne pas risquer de le perdre en cours de route…
De plus, n’hésitez pas à vous pencher sur sa liste de clients. Faites le choix d’un prestataire qui connaît bien votre environnement de travail / votre typologie de structure / votre activité afin de bénéficier de conseils avisés et répondant à vos réels enjeux terrain. Vous pouvez, à ce titre, solliciter des retours d’expérience de certains de leurs clients.

Pour résumer, les prestataires de service à même de pouvoir répondre à l’ensemble des critères susnommés doivent être en conformité avec la norme Tiers 3.

Pour plus de confort et de sécurité, vous pouvez également envisager la solution d’un prestataire disposant de ses propres datacenters en France, localisés en toute proximité de ses équipes techniques.

Laisser un commentaire